Don Giovanni au Festival d’Aix-en-Provence, de la libertà à la terribilità

“Le Commandeur est (…) le basse américain David Leigh, à la chevelure glacée, au corps et au timbre immenses, hiératiques, froids et retenus. Il recouvre Don Giovanni d’une voix de suaire qui le crucifie.”

– Olryx

Read Article